Titulescu, Nicolae

Zone d'identification

Type d'entité

Personne

Forme autorisée du nom

Titulescu, Nicolae

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

  • Titulesco, Nicolas

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

1882-1941

Historique

Nicolae Titulescu naît à Craiova (Roumanie) en 1882. Il effectue des études à la Faculté de droit à Paris, où il soutient une thèse de droit civil en 1907. Il revient ensuite en Roumanie, où il enseigne le droit civil à Jassy puis Bucarest. Il est élu au parlement roumain en 1912. Membre du parti conservateur-démocrate conduit par Take Ionescu, il est nommé ministre des Finances en 1917. En 1918, il participe à la fondation à Paris du Comité national de l'Unité roumaine, qui défend le droit du peuple roumain à l'unité nationale.

Après la Première Guerre mondiale, Nicolae Titulescu joue un rôle actif dans les négociations de paix et en 1920, il signe au nom de la Roumanie le Traité de Trianon, qui prévoit le rattachement de la Transylvanie à la Roumanie. Il est nommé une seconde fois ministre des Finances la même année, et met en place une réforme du système fiscal roumain. Cette mesure impopulaire contribue à renverser le gouvernement, en décembre 1921. Entre 1922 et 1926, puis entre 1928 et 1932, Nicolae Titulescu est ministre plénipotentiaire de Roumanie à Londres.

En 1930, Nicolae Titulescu est élu président de la XIe Assemblée de la SDN et devient membre de la CICI (jusqu’en 1939). Il est réélu l’année suivante pour la XIIe Assemblée de la SDN. Devenu ministre des Affaires étrangères de Roumanie, il mène une politique diplomatique favorable à la France, faisant entrer la Roumanie dans la « Petite Entente », aux côtés de la Tchécoslovaquie et de la Yougoslavie et il signe en 1934 le Traité de Balkans.

Des différends avec le roi Caroll II, et la montée des tensions internationales, le poussent à démissionner en 1936. Il demeure cependant délégué de la Roumanie à la SDN, et dénonce vigoureusement la remilitarisation de la Rhénanie par l’Allemagne, lors de la 91e session du Conseil de la SDN. Il décède à Cannes (France) en 1941, des suites d’une longue maladie.

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Entité associée

Commission internationale de Coopération intellectuelle

Identifiant de l'entité associée

Type de la relation

associative

Dates de la relation

1930 - 1939

Description de la relation

Zone des points d'accès

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Created by Marie Caillot 02/11/2011. English translation by Jan Stöckmann 11-08-2015.

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes relatives à la mise à jour de la notice

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC