Institut international de Coopération intellectuelle

Zone d'identification

Type d'entité

Collectivité

Forme autorisée du nom

Institut international de Coopération intellectuelle

Forme(s) parallèle(s) du nom

  • International Institute of Intellectual Co-operation

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

1925-1946

Historique

L’Institut International de Coopération Intellectuelle (IICI) voit le jour en 1924 à Paris, sous les auspices du gouvernement français. Il s’agit d’une branche permanente de la Commission Internationale de Coopération Intellectuelle (CICI), une organisation de la Société des Nations dont le but est de promouvoir les échanges culturels et intellectuels entre scientifiques, universitaires, artistes et intellectuels. Le Comité de direction de la CICI compte 12 personnalités à 19 personnalités. La première session a lieu en août 1922, sous la présidence du philosophe français Henri Bergson.

L’IICI est officiellement inauguré le 16 janvier 1926. Le statut, le fonctionnement et le programme de l’IICI sont définis par les textes suivants : Rapport de la CICI du 29 juillet 1924, approuvé par le Conseil de la SDN ; Résolution du Conseil de la SDN du 9 septembre 1924 ; Résolution de l’Assemblée du 23 septembre 1924 ; Lettre en date du 8 décembre 1924 adressée par le gouvernement français au président du Conseil de la SDN et les Statuts organiques de l’IICI annexés à cette lettre ; Règlement intérieur de l’IICI (1925). L’IICI connaît trois directeurs successifs, de nationalité française : Julien Luchaire (1926-1930), Henri Bonnet (1931-1940) et Jean-Jacques Mayoux (1945-1946). L’organisation est administrée par la CICI, par le biais de deux instances : un Conseil d’Administration et un Comité de Direction [article V du Règlement intérieur de l’IICI].

L’IICI est divisé en Sections (ou « Sous-Commissions »), qui correspondent aux principaux champs d’action de la CICI [article XVIII du Règlement intérieur de l’IICI]. En 1926, ces sections sont au nombre de 6 : Section des Affaires générales, Section des Relations universitaires, Section de la Bibliographie et des Relations scientifiques, Section des Relations artistiques et littéraires, Section juridique, Section d’Information [article XIX du Règlement intérieur de l’IICI]. Chaque Section poursuit ses travaux en liaison avec la Sous-Commission correspondante de la CICI [article XXVI du Règlement intérieur de l’IICI].

L’IICI maintient une relative autonomie vis-à-vis de la Société des Nations et entretient des relations diplomatiques avec les Etats membres de celle-ci. Les Etats créent des Commissions nationales de Coopération intellectuelle et nomment des délégués chargés de représenter leurs intérêts auprès de l’IICI. En 1939, 44 délégués et 45 Commissions nationales travaillent avec l’IICI.

L’IICI ferme ses portes entre 1940 et 1944. Il reprend ses activités en février 1945, jusqu’à la fin de l’année 1946, lorsque l’UNESCO hérite de ses fonctions.

Lieux

Paris : l'IICI se situait au Palais Royal (2, rue Montpensier, Paris 1er).

Statut juridique

Organe exécutif de la Commission internationale de Coopération intellectuelle (CICI).

Fonctions et activités

En tant qu'organe exécutif de la CICI, l'IICI réalisait les décisions et recommandations de la CICI. L'IICI était chargé de préparer la documentation et le travail des sessions de la CICI et des Comités d'experts, en collaboration avec les instances de l'Organisation de Coopération intellectuelle (OCI) et les Bureaux internationaux.

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

L'IICI était administré par un Directeur sous l'autorité du Conseil d'Administration et du Comité de Direction. Le Comité de Direction se réunissait tous les deux mois afin de traiter des affaires courantes, était composé de cinq membres de nationalité différente et était dirigé par le président du Conseil d'Administration.

Contexte général

La Société des Nations (SDN) était une organisation inter-gouvernementale fondée à la suite du Traité de Versailles (1919-1920). Parmi les buts de la SDN se trouvaient : le maintien des Droits de l'Homme, appliqués aux peuples de couleur, la défense des droits des femmes, des soldats, le désarmement, la prévention de la guerre par le biais de la sécurité collective, le règlement de conflits entre Etats par la négociation, la diplomatie et l'amélioration globale des conditions de vie.

Bien que cela n'ait pas été clairement mentionné dans le Pacte de la SDN, la SDN se préoccupait non seulement de la diffusion d'un idéal dans la sphère politique et de l'échange de biens matériels, mais aussi du renforcement des relations intellectuelles entre les pays.

C'est ainsi que dès 1920, l'Assemblée de la SDN envisagea la possibilité de fonder une organisation technique attachée à la SDN : l'Organisation de Coopération intellectuelle (OCI), qui comprenait la Commission internationale de Coopération intellectuelle (CICI) puis l'Institut international de Coopération intellectuelle (IICI).

Zone des relations

Entité associée

UNESCO

Identifiant de l'entité associée

Type de la relation

temporal

Dates de la relation

Description de la relation

Entité associée

Mayoux, Jean-Jacques (1901–1987)

Identifiant de l'entité associée

Type de la relation

associative

Dates de la relation

1945 - 1946

Description de la relation

Entité associée

Bonnet, Henri (1888–1978)

Identifiant de l'entité associée

Type de la relation

associative

Dates de la relation

1931 - 1945

Description de la relation

Entité associée

Zimmern, Alfred (1879–1957)

Identifiant de l'entité associée

Type de la relation

associative

Dates de la relation

1926 - 1930

Description de la relation

Alfred Zimmern was Deputy Director of the IIIC.

Entité associée

Luchaire, Julien (1876–1962)

Identifiant de l'entité associée

Type de la relation

associative

Dates de la relation

1926 - 1930

Description de la relation

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Created by Julia Pohle, June 2009. Revised slightly by AWT 24 March 2011. Revised slightly by Marie Caillot November 2011. Dates and introductory sentence of administrative history revised, AWT, 30-5-2016.

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Introduction of IICI. Inventory of archives 1925-1946 (UIS.90/WS/1), AG 1/1.

Notes relatives à la mise à jour de la notice

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés