Affichage de 1 résultats

fichier d'autorité
UNESCO Thesaurus

Department of Mass Communication

  • Collectivité
  • 1945-1974

Un service de Mass Communication a été mis en place dès la formation de l’UNESCO en 1945. En 1947, il prend le nom de Mass Media avant d’adopter définitivement celui de Department of Mass Communication en 1950. Rattaché tout d’abord directement au cabinet du directeur général, il passe sous la direction du directeur général adjoint pour la communication en 1967. En 1974, il rejoint l’Office of Free Flow of Information and International Exchanges pour former le Department of Free Flow of Information and Development of Communication.
L’information des masses découle de la mission de l’UNESCO de développer la connaissance et la compréhension mutuelle entre les Nations. Pour ce faire, elle produit des contenus à travers différents médias qu’elle diffuse largement. A sa création, l’information des masses comprend trois domaines principaux : la presse, le cinéma et la radio, ainsi que des domaines secondaires tels que l’enregistrement sonore et la télévision. La presse ne regroupe pas seulement les quotidiens ou hebdomadaires d’information mais aussi les revues spécialisées. L’édition rentre aussi dans son champ d’activité. Par film, il faut entendre le film documentaire, le film éducatif et scientifique, le film destiné aux spécialistes et le film destiné aux spectacles. Le champ de la radio s’étend aussi bien aux nouvelles, à la propagande et à l’information générale qu’à la publicité, l’émission de variétés, l’enseignement, la science, l’art et le drame. L’information des masses a pour but de favoriser la circulation de l’information à travers le monde sur des sujets comme la paix, le progrès humain, l’éducation, la science et la culture. Le Department of Mass Communication cherche à la fois l’amélioration des moyens et des techniques d’information et la réduction des obstacles à la circulation internationale de l’information. Ainsi, de 1947 à 1951, il a réalisé une enquête sur l’état des moyens de communication dans nombre de pays membres. Il coopère sur ces sujets avec des organisations nationales ou internationales et organise des conférences entre des pays sur les sujets de communication.